Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 17:00

Chapitre 13


1 Or, en ce même temps, quelques-uns vinrent lui rapporter ce qui était arrivé aux Galiléens, dont Pilate avait mêlé le sang à celui de leurs victimes.
2 Prenant la parole, il leur dit : " Pensez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les (autres) Galiléens, pour avoir souffert de la sorte?
3 Non, je vous le dis; mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous de même.
4 Ou bien ces dix-huit, sur qui est tombée la tour de Siloé et qu'elle a tués, pensez-vous que leur dette fût plus grande que celle de tous les (autres) hommes qui habitent à Jérusalem?
5 Non, je vous le dis; mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement. "

6 Et il disait cette parabole : " Quelqu'un avait un figuier planté dans sa vigne; il vint y chercher des fruits, et il n'en trouva point.
7 Et il dit au vigneron : " Voilà trois ans que je viens chercher des fruits sur ce figuier, et je n'en trouve point; coupe-le : pourquoi aussi rend-il la terre inutile? "
8 Il lui répondit : " Maître, laissez-le encore cette année, jusqu'à ce que j'aie creusé tout autour et mis du fumier.
9 Et s'il donnait des fruits à la saison prochaine… Sinon, vous le couperez. "

10 Il enseignait dans une synagogue un jour de sabbat.
11 Et il y avait là une femme tenue depuis dix-huit ans par un esprit qui la rendait infirme : elle était courbée et ne pouvait absolument pas lever la tête.

12 L'ayant vue, Jésus l'appela et lui dit : " Femme, tu es délivrée de ton infirmité. "
13 Et il lui imposa les mains; aussitôt elle se redressa, et elle glorifiait Dieu.
14 Mais le chef de synagogue, indigné de ce que Jésus avait guéri le jour du sabbat, prit la parole et dit à la foule : " Il y a six jours pour travailler; venez donc vous faire guérir ces jours-là et non pas le jour du sabbat. "
15 Le Seigneur lui répliqua : " Hypocrites ! Est-ce que chacun de vous, le jour du sabbat, ne détache pas de la crèche son bœuf ou son âne pour le mener boire?
16 Et cette (femme), une fille d'Abraham, que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de ce lien le jour du sabbat? "
17 Pendant qu'il parlait ainsi, tous ses adversaires étaient couverts de confusion, et toute la foule se réjouissait de toutes les choses merveilleuses accomplies par lui.

18 Il disait donc : " A quoi le royaume de Dieu est-il semblable, et à quoi le comparerai-je?
19 Il est semblable à un grain de sénevé qu'un homme a pris et a jeté dans son jardin; il a poussé et il est devenu un grand arbre, et les oiseaux du ciel ont niché dans ses branches. "

20 Il dit encore : " A quoi comparerai-je le royaume de Dieu?
21 Il est semblable au levain qu'une femme prit et mélangea dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que le tout eût fermenté. "

22 Et il passait par les villes et bourgs, enseignant et faisant route vers Jérusalem.
23 Quelqu'un lui dit : " Seigneur, n'y aura-t-il qu'un petit nombre de sauvés? " Et il leur dit :
24 " Luttez pour entrer par la porte étroite; car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer et ne pourront pas,
25 après que le maître de maison se sera levé et aura fermé la porte, et que, demeurés dehors, vous vous mettrez à frapper à la porte, disant : " Seigneur, ouvrez-nous ! " Et il vous répondra : " Je ne sais d'où vous êtes. "
26 Alors vous vous mettrez à dire : " Nous avons mangé et bu devant vous, et vous avez enseigné sur nos places. "
27 Et il dira : " Je vous le dis, je ne sais d'où vous êtes. Retirez-vous de moi, vous tous, artisans d'iniquité. "
28 Là seront les pleurs et le grincement de dents, lorsque vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et vous rejetés dehors.
29 Et l'on viendra de l'Orient et de l'Occident, de l'Aquilon et du Midi, pour prendre place à table dans le royaume de Dieu.
30 Et voici : il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. "

31 Au même moment, quelques Pharisiens vinrent lui dire : " Partez et allez-vous en d'ici, car Hérode veut vous tuer. "
32 Et il leur dit : " Allez-vous-en dire à ce renard : Voici que je chasse les démons et que j'opère des guérisons aujourd'hui et demain, et le troisième jour je suis à terme.
33 Seulement, il faut que je poursuive ma route aujourd'hui, et demain, et le jour suivant, car il n'est pas admissible qu'un prophète périsse hors de Jérusalem.

34 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés ! Que de fois j'ai voulu rassembler tes enfants comme une poule sa couvée sous ses ailes, et vous n'avez pas voulu !
35 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte). Je vous le dis, vous ne me verrez plus que ne [soit venu quand] vous direz : Béni celui qui vient au nom du Seigneur ! "

Chapitres suivants
Chapitres précédents


Chapitre 14


1 Un jour de sabbat, comme il était entré dans la maison d'un chef des Pharisiens pour y manger, eux le guettaient.
2 Et voici qu'un homme hydropique se trouvait devant lui.
3 Et Jésus, prenant la parole, dit aux docteurs de la Loi et aux Pharisiens :
" Est-il permis de guérir le jour du sabbat, ou non? "
4 Mais ils gardaient le silence. L'ayant pris, il le guérit et le congédia.
5 Puis, il leur dit : " Qui d'entre vous, si son fils ou son bœuf tombe dans un puits, ne l'en retire pas aussitôt, un jour du sabbat?"
6 Et à cela ils ne purent répliquer.

7 Et il dit une parabole aux invités, ayant remarqué comment ils choisissaient les premières places. Il leur dit :
8 " Quand tu seras invité par quelqu'un à un repas de noces, ne te mets pas à la première place : un homme plus considérable que toi pourrait avoir été invité par lui,
9 et celui qui vous aurait invités l'un et l'autre viendrait te dire : " Cède-lui la place, " et alors tu n'aurais, avec confusion, qu'à occuper la dernière place.

10 Mais, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place; de cette façon, quand viendra celui qui t'a invité, il te dira : " Mon ami, avance plus haut. " Alors ce sera pour toi un honneur devant tous les convives.
11 Car quiconque s'élève sera abaissé, et quiconque s'abaisse sera élevé. "

12 Il disait à celui qui l'avait invité : " Lorsque tu donnes un déjeuner ou un dîner, ne convoque pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni des voisins riches, de peur qu'ils ne t'invitent à leur tour et que ce ne soit pour toi un rendu.
13 Mais, quand tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles;
14 et heureux seras-tu de ce qu'ils n'ont pas de quoi te rendre, car cela te sera rendu lors de la résurrection des justes. "

15 Un des convives, ayant entendu cela, lui dit : " Heureux qui mangera dans le royaume de Dieu ! "
16 Il lui dit : " Un homme faisait un grand dîner, auquel il avait invité beaucoup de gens.
17 Et à l'heure du dîner, il envoya son serviteur dire aux invités : " Venez, car tout est déjà prêt. "
18 Et tous, unanimement, se mirent à s'excuser. Le premier lui dit : " J'ai acheté un champ, et il faut nécessairement que j'aille le voir; je te prie, tiens-moi pour excusé. "
19 Et un autre dit : " J'ai acheté cinq paires de bœufs, et je vais les essayer; je te prie, tiens-moi pour excusé. "
20 Et un autre dit : " J'ai pris femme, et c'est pourquoi je ne puis venir. "
21 Le serviteur s'en revint et rapporta cela à son maître. Alors le maître de maison, irrité, dit à son serviteur : " Va-t'en vite sur les places et par les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux. "
22 Et le serviteur (revint) dire : " Maître, ce que vous avez commandé a été fait, et il y a encore de la place. "
23 Et le maître dit au serviteur : " Va-t'en par le chemins et aux clôtures, et contrains (les gens) à entrer, afin que ma maison soit remplie.
24 Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera à mon dîner. "

25 Comme des foules nombreuses cheminaient avec lui, il se retourna et leur dit :
26" Si quelqu'un vient à moi et ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
27 Quiconque ne porte pas sa croix et ne me suis pas, ne peut pas être mon disciple.

28 Qui de vous, en effet, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense, (pour voir) s'il a de quoi l'achever?
29 De peur qu'ayant posé le fondement et ne pouvant pas terminer, tous ceux qui verront (cela) ne se mettent à le ridiculiser,
30 disant : " Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu terminer ! "

31 Ou quel roi, s'il va faire la guerre à un autre roi, ne s'assied d'abord pour délibérer s'il est capable de se heurter, avec dix mille hommes, à celui qui vient contre lui avec vingt mille?
32 S'il ne l'est pas, tandis qu'il est encore loin, il envoie une ambassade faire demande de paix.
33 Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.

34 [Certes] le sel est bon; mais si le sel s'affadit, avec quoi l'assaisonnera-t-on?
35 Inutile et pour la terre et pour le fumier, on le jette dehors. Qui a des oreilles pour entendre entende ! "

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Chapitre 15


1 Tous les publicains et les pécheurs s'approchaient de lui pour l'entendre.
2 Et les Pharisiens et les scribes murmuraient, disant : " Cet homme accueille des pécheurs et mange avec eux. "
3 Et il dit à leur adresse cette parabole :
4 " Qui d'entre vous, ayant cent brebis, s'il en perd une, ne laisse pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert, pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée?
5 Et quand il l'a retrouvée, il la met sur ses épaules tout joyeux et,
6 de retour à la maison, il convoque les amis et les voisins et leur dit :
" Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis qui était perdue. "
7 Ainsi, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance.

8 Ou bien, quelle est la femme ayant dix drachmes qui, si elle perd une drachme, n'allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin jusqu'à ce qu'elle l'ait retrouvée?
9 et quand elle l'a retrouvée, elle convoque les amies et les voisines et leur dit : " Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé la drachme que j'avais perdue. "
10 Ainsi, je vous le dis, il y a de la joie chez les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent. "

11 Il dit encore : " Un homme avait deux fils.
12 Le plus jeune dit à son père : " Mon père, donne-moi la part de biens qui doit me revenir. " Et il leur partagea son avoir.
13 Peu de jours après, le plus jeune fils, ayant tout réalisé, partit pour un pays lointain, et il y dissipa son bien en menant une vie de prodigue.
14 Lorsqu'il eut tout dépensé, survint une grande famine dans ce pays, et il commença à sentir le besoin.
15 Et il alla se mettre au service d'un habitant de ce pays, qui l'envoya dans ses champs paître des porc.
16 Et il eût bien voulu se remplir le ventre des caroubes que mangeaient les porcs, mais personne ne lui en donnait.
17 Alors, rentrant en lui-même, il dit : " Combien de mercenaires de mon père ont du pain en trop, et moi, ici, je meurs de faim ! "
18 Je me lèverai et j'irai à mon père, et je lui dirai : Mon père, j'ai péché contre le ciel et envers toi;
19 je ne suis plus digne d'être appelé ton fils : traite-moi comme l'un de tes mercenaires. "
20 Et il se leva et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit; et, touché de compassion, il courut, se jeta à son cou, et le couvrit de baisers.
21 Le fils lui dit : " Mon père, j'ai péché contre le ciel et envers toi; je ne suis plus digne d'être appelé ton fils. "
22 Mais le père dit à ses serviteurs : " Vite, apportez la plus belle robe et l'en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt et des chaussures aux pieds;
23 et amenez le veau gras, tuez-le; et mangeons, festoyons :
24 car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il a été retrouvé. " Et ils se mirent à festoyer.

25 Or son fils aîné était aux champs. Quand, à son retour, il approcha de la maison, il entendit de la musique et des chœurs.
26 Ayant appelé un des serviteurs, il s'enquit de ce que cela pouvait être.
27 L'autre lui dit : " Votre frère est arrivé, et votre père a tué le veau gras, parce qu'il l'a recouvré bien portant. "
28 Mais il se mit en colère, et il ne voulait pas entrer. Son père sortit pour l'en prier.
29 Et il répondit à son père : " Voilà tant d'années que je te sers, sans avoir jamais transgressé un ordre de toi, et jamais tu ne m'as donné, à moi, un chevreau pour festoyer avec mes amis.
30 Mais, quand est revenu ton fils que voilà, qui a dévoré ton avoir avec des courtisanes, tu as tué pour lui le veau gras ! "
31 Il lui dit : " Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi.
32 Mais il fallait festoyer et se réjouir, car ton frère que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il a été retrouvé. "

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Chapitre 16


1 Il disait aussi à ses disciples : " Il était un homme riche qui avait un intendant; celui-ci lui fut dénoncé comme dissipant ses biens.
2 Il l'appela et lui dit : " Qu'est-ce que j'entends dire de toi? Rends compte de ton intendance, car tu ne pourras plus être intendant. "
3 Or l'intendant se dit en lui-même : " Que ferai-je, puisque mon maître me retire l'intendance? Bêcher, je n'en ai pas la force; mendier, j'en ai honte.
4 Je sais ce que je ferai pour que, quand je serai destitué de l'intendance, (il y ait des gens) qui me reçoivent chez eux. "
5 Ayant convoqué chacun des débiteurs de son maître, il dit au premier : " Combien dois-tu à mon maître? "
6 Il dit : " Cent mesures d'huile. " Et il lui dit : " Prends ton billet, assieds-toi vite et écris : cinquante"
7 Ensuite il dit à un autre : " Et toi, combien dois-tu? " Il dit : " Cent mesures de forment. " Et il lui dit : " Prends ton billet et écris : quatre-vingts. "
8 Et le maître loua l'intendant malhonnête d'avoir agi d'une façon avisée. C'est que les enfants de ce siècle sont plus avisés à l'égard de ceux de leur espèce que les enfants de la lumière.

9 Et moi je vous dis : Faites-vous des amis avec la Richesse malhonnête, afin que, lorsqu'elle viendra à manquer, ils vous reçoivent dans les pavillons éternels.
10 Qui est fidèle dans les petites choses est fidèle aussi dans les grandes, et qui est malhonnête dans les petites choses est malhonnête aussi dans les grandes.
11 Si donc vous n'avez pas été fidèles pour la Richesse malhonnête, qui vous confiera le (bien) véritable?
12 Et si vous n'avez pas été fidèles pour le (bien) d'autrui, qui vous donnera le vôtre?
13 Nul domestique ne peut servir deux maîtres : car ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et le Richesse. "

14 Les Pharisiens, qui étaient amis de l'argent, écoutaient tout cela, et ils se moquaient de lui.
15 Et il leur dit : " Vous, vous êtes ceux qui se font justes aux yeux des hommes; mais Dieu connaît vos cœurs; car ce qui est élevé parmi les hommes est abomination aux yeux de Dieu.

16 Jusqu'à Jean, (c'était) la Loi et les prophètes; depuis lors, le royaume de Dieu est annoncé et chacun le force pour y entrer.
17 Mais il est plus facile que le ciel et la terre passent, que ne tombe un seul trait de la Loi.

18 Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre, commet l'adultère; et celui qui épouse la femme répudiée par son mari, commet l'adultère.

19 Il y avait un homme riche qui s'habillait de pourpre et de lin et qui, chaque jour, festoyait splendidement.
20 Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d'ulcères
21 et désireux de se rassasier de ce qui tombait de la table du riche; et même, les chiens venaient lécher ses ulcères.
22 Or il arriva que le pauvre mourut, et il fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche aussi mourut, et on lui donna la sépulture.
23 Dans l'enfer, il leva les yeux, en proie aux tourments, et il aperçut de loin Abraham, et Lazare dans son sein.
24 Et il s'écria : " Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare pour qu'il trempe dans l'eau le bout de son doigt et me rafraîchisse la langue, car je souffre dans cette flamme. "
25 Abraham dit : " Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et pareillement Lazare ses maux. Maintenant il est consolé ici, et toi tu souffres.
26 Et avec tout cela, entre nous et vous a été établi un grand abîme, de sorte que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous ne le pourraient pas, et que [ceux] de là-bas ne traversent pas non plus vers nous. "
27 Et il dit : " Je te prie donc, père, de l'envoyer à la maison de mon père,
28 — car j'ai cinq frères, — pour leur attester (ces choses) de peur qu'ils ne viennent, eux aussi, dans ce lieu de tourment. "
29 Abraham dit : " Ils ont Moïse et les prophètes : qu'ils les écoutent ! "
30 Il dit : " Non, père Abraham; mais si quelqu'un de chez les morts va vers eux, ils se repentiront. "
31 Il lui dit : " S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, même si quelqu'un ressuscitait d'entre les morts, ils ne seraient pas persuadés. "
 

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Chapitre 17


1 Il dit à ses disciples : " On ne peut supposer qu'il n'arrivera pas de scandale; mais malheur à celui par qui ils arrivent !
2 Il serait plus utile pour lui qu'on lui suspende autour du cou une pierre de meule et qu'on le lance dans la mer, plutôt qu'il ne scandalise un de ces petits.
3 Prenez garde pour vous-mêmes. Si ton frère vient à pécher, réprimande-le, et s'il se repent, pardonne-lui.
4 Et quand il pécherait contre toi sept fois le jour, et que sept fois il revienne à toi, disant : " Je me repens, " tu lui pardonneras. "

5 Et les apôtres dirent au Seigneur : " Augmentez notre foi ! "
6 Le Seigneur (leur dit) : " Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce mûrier: " Déracine-toi, et replante-toi dans la mer, " et il vous obéirait.

7 Qui d'entre vous, ayant un serviteur employé comme laboureur ou pâtre, lui dira à son retour des champs : " Vite, viens te mettre à table "?
8 Au contraire, ne lui dira-t-il pas : " Prépare-moi à dîner; puis, tu te ceindras et tu me serviras jusqu'à ce que j'aie mangé et bu; et après cela, toi, tu mangeras et boiras "?
9 Est-ce qu'il a de la reconnaissance à ce serviteur, parce qu'il a fait ce qui a été ordonné?
10 De même vous, quand vous aurez fait ce qui vous a été ordonné, dites :
" Nous sommes des serviteurs inutiles; nous avons fait ce que nous devions faire. "

11 Et, comme il se rendait à Jérusalem, il passa par les confins de la Samarie et de la Galilée.
12 Et alors qu'il entrait dans un village, vinrent à sa rencontre dix lépreux, qui se tinrent à distance;
13 et, élevant la voix, ils dirent : " Maître Jésus, ayez pitié de nous ! "
14 Les ayant vus, il leur dit : " Allez vous montrer aux prêtres. " Et, comme ils y allaient, ils furent guéris.
15 L'un d'entre eux, voyant qu'il était guéri, revint en glorifiant Dieu à haute voix,
16 tomba à ses pieds la face contre terre et lui rendit grâces. Et c'était un Samaritain.
17 Prenant la parole, Jésus dit : " Est-ce que les dix n'ont pas été guéris? Et les neuf, où (sont-ils)?
18 Ne s'est-il trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir rendre gloire à Dieu? "
19 Et il lui dit : " Lève-toi, va; ta foi t'a sauvé. "

20 Interrogé par les Pharisiens : " Quand vient le royaume de Dieu? " il leur répondit, disant : " Le royaume de Dieu ne vient pas avec (des signes) à observer;
21 et on ne dira pas : " Il est ici ! " ou : " Il est là ! " car voici que le royaume de Dieu est au dedans de vous. "

22 Il dit à ses disciples : " Viendra un temps où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l'homme, et vous ne le verrez point.
23 On vous dira : " Il est là ! Il est ici ! " N'y allez pas, ne courez pas après.
24 Car, comme l'éclair qui jaillit d'un point du ciel brille jusqu'à un autre point du ciel, ainsi en sera-t-il du Fils de l'homme, en son jour.
25 Mais il faut d'abord qu'il souffre beaucoup et qu'il soit rejeté par cette génération.
26 Et comme il arriva aux jours de Noé, ainsi arrivera-t-il aux jours du Fils de l'homme.
27 On mangeait, on buvait, on épousait, on était épousé, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche, et le déluge vint qui les fit périr tous.
28 Pareillement, comme il arriva aux jours de Lot : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait;
29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, (Dieu) fit pleuvoir du ciel feu et soufre, et les fit périr tous.
30 De même en sera-t-il au jour où le Fils de l'homme se révélera.

31 Et en ce jour-là, que celui qui sera sur la terrasse, et dont les affaires seront dans la maison, ne descende pas pour les prendre; et pareillement, que celui qui sera aux champs ne retourne pas en arrière.
32 Souvenez-vous de la femme de Lot.
33 Celui qui cherchera à conserver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la gardera vivante.

34 Je vous le dis : cette nuit-là, de deux (hommes) qui seront à la même table, l'un sera enlevé et l'autre laissé;
35 de deux femmes qui moudront ensemble, l'une sera enlevée et l'autre laissée. "
37 Et prenant la parole, ils lui dirent : " Où Seigneur? " Il leur dit : " Où sera le corps, là aussi se rassembleront les aigles. "

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Retour index
Chapitre 18


1 Et il leur disait une parabole sur la nécessité de toujours prier et de ne pas se lasser.
2 Il dit : " Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et n'avait point égard aux hommes.
3 Et il y avait dans cette ville une veuve qui venait à lui et disait : " Fais-moi justice de mon adversaire. "
4 Et pendant un temps il ne le voulait pas. Après quoi cependant il se dit en lui-même : " Encore que je ne craigne pas Dieu et que je n'aie pas égard aux hommes,
5 néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, pour qu'elle ne vienne pas me rompre la tête éternellement. "
6 Et le Seigneur dit : " Ecoutez ce que dit le juge inique !
7 Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus qui crient à lui nuit et jour, lui qui use de patience envers eux?
8 Je vous le dis, il leur fera justice promptement. Seulement, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur terre?"

9 Il dit encore cette parabole à l'adresse de certains qui avaient en eux-mêmes la conviction d'être justes et qui méprisaient les autres :
10 " Deux homme montèrent au temple pour prier, l'un Pharisien et l'autre publicain.
11 Le Pharisien, s'étant arrêté, priait ainsi en lui-même : " O Dieu, je vous rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ni encore comme ce publicain.
12 Je jeûne deux fois la semaine; je paie la dîme de tout ce que j'acquiers. "
13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait pas même lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine en disant : " O Dieu, ayez pitié de moi le pécheur ! "
14 Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que celui-là; car quiconque s'élève sera abaissé, et qui s'abaisse sera élevé. "

15 On lui amenait aussi les tout petits pour qu'il les touchât; ce que voyant, les disciples les gourmandaient.
16 Mais Jésus les appela à lui, disant : " Laissez les petits enfants venir à moi, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent.
17 Je vous le dis, en vérité : qui ne recevra pas comme un petit enfant le royaume de Dieu n'y entrera point. "

18 Et certain chef lui demanda : " Bon Maître, en quoi faisant entrerai-je en possession de la vie éternelle? "
19 Jésus lui dit : " Pourquoi m'appelles-tu bon? Nul n'est bon que Dieu seul.
20 Tu connais les commandements : Ne commets pas l'adultère, ne tue pas, ne dérobe pas, ne porte pas de faux témoignage, honore ton père et ta mère. "
21 Il dit : " J'ai observé tous ces (commandements) depuis ma jeunesse. "
22 Ayant entendu (cela), Jésus dit : " Une chose encore te fait défaut : vends tout ce que tu as, distribue-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux; puis viens, et suis-moi. "
23 Lorsqu'il eut entendu cela, il devint tout triste, car il était fort riche.
24 Le voyant (triste), Jésus dit : " Combien difficilement ceux qui ont les richesses pénétreront dans le royaume de Dieu !
25 Il est, en effet, plus aisé pour un chameau de passer par le trou d'une aiguille, que pour un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. "
26 Ceux qui entendaient dirent : " Et qui peut être sauvé? "
27 Il dit : " Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. "

28 Et Pierre dit : " Voici que nous, quittant ce que nous avions, nous vous avons suivi. "
29 Il leur dit : " Je vous le dis, en vérité, nul n'aura quitté maison, ou femme, ou frères, ou parents, ou enfants, à cause du royaume de Dieu,
30 qui ne reçoive plusieurs fois autant en ce temps-ci, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle. "

31 Prenant auprès de lui les Douze, il leur dit : " Voici que nous montons à Jérusalem et que va s'accomplir pour le Fils de l'homme tout ce qui a été écrit par les prophètes.
32 En effet, il sera livré aux Gentils, sera bafoué, sera outragé, et sera couvert de crachats;
33 et, après l'avoir flagellé, on le fera mourir, et il ressuscitera le troisième jour. "
34 Et eux ne comprirent rien à cela; c'était pour eux un langage caché et ils ne savaient pas ce qui (leur) était dit.

35 Comme il approchait de Jéricho, il se trouva qu'un aveugle était assis sur le bord du chemin, qui mendiait.
36 Entendant passer la foule, il demanda ce que c'était.
37 On l'informa que c'était Jésus de Nazareth qui passait.
38 Et il s'écria : " Jésus, fils de David, ayez pitié de moi ! "
39 Ceux qui marchaient devant lui commandèrent avec force de faire silence; mais il criait beaucoup plus fort : " Fils de David, ayez pitié de moi ! "
40 Jésus, s'étant arrêté, ordonna qu'on le lui amenât; et quand il se fut approché, il lui demanda :
41 " Que veux-tu que je te fasse? " Il dit : " Seigneur, que je voie ! "
42 Et Jésus lui dit : " Vois ! Ta foi t'a sauvé. "
43 Et à l'instant il vit, et il le suivait en glorifiant Dieu. Et tout le peuple, à cette vue donna louange à Dieu.


Chapitres suivants
Chapitres précédents

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans La Bible
commenter cet article

commentaires