Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 23:28

Mon blog n'est pas mort, mais il vit bel et bien.

Non, plus sérieusement; je ne vais pas écrire pour le simple plaisir de vous dire cela, n'est-ce pas. J'ai quelque chose d'autre derrière la tête.

 

J'aimerai vous parler de l'amour; ou plutôt, non : de l'Amour (notez la majuscule sur la lettre A). De l'Amour de Dieu.

Pour commencer, je souhaiterai vous poser une question, aussi minuscule soit-elle. Vous êtes-vous déjà demandés ce qu'il adviendrait si nous venions à manquer d'oxygène? Vous savez, ce que nous respirons chaque jour, dès notre naissance (et même avant notre naissance, grâce à notre mère).

Vous allez me dire : "Mon pauvre Olivier, tu as reçu un méchant coup sur la tête; ne parlais-tu pas de l'Amour de Dieu à l'instant?". Ce à quoi je réponds : "Non, pas de coup sur la tête depuis les 4 dernières semaines; oui, je parle bien de l'Amour de Dieu".

L'oxygène, et vous serez sûrement en accord avec mes propos, est concrètement utile, non, vitale devrais-je dire; nous ne le voyons pas, nous ne pouvons le tenir, et dans une certaine mesure, le ressentir, et pourtant, l'oxygène est bien là, autour de nous, dans nos veines, nos poumons. Cela en est tellement banal que nous oublions que notre corps produit ce fabuleux mouvement qu'est la respiration, pour s'abreuver en oxygène, pour vivre. Ce mouvement s'arrête difficilement.

 

L'oxygène, c'est tout comparable à l'Amour de Dieu. On ne le voit pas, ne le palpe pas, ne le ressent pas de prime abord. Et pourtant... Notre âme en a tant besoin. On ne le voit pas, l'Amour de Dieu, mais pourtant, cet Amour est là, bel et bien. L'oxygène est invisible, mais nous en avons besoin; observons-nous quelques instants. Que faisons-nous lorsque nous sommes face à un problème, une situation complexe, un ennui? Souvent, nous reprenons notre souffle, par une bonne bouffée d'air. Que faisons-nous lorsque nous venons d'apprendre une grande nouvelle, qui ravit notre coeur? Nous reprenons notre souffle, par une bonne bouffée d'air. Curieux n'est-ce pas?! Et c'est précisément dans ces moments là que nous prenons conscience qu'il nous faut reprendre une bouffée d'oxygène : dans la joie, mais aussi dans la tourmente.

L'Amour que Dieu nous donne chaque jour nous invite aussi à reprendre ces bouffées d'air frais. Notre âme a soif de Dieu, et, tout comme notre respiration, produit un mouvement qui cherche à nous entraîner vers Dieu. Notre coeur converse chaque instant avec Dieu; mais nous sommes aussi tellement prompt à fermer notre coeur, à nous couper de cet Amour qui jaillit de Dieu. Manquer d'air, c'est aller à la suffocation. Manquer d'Amour de Dieu, c'est aller aussi vers la suffocation. Les maîtres mots de la situation sont alors les suivants : confiance, abandon. Faire confiance à Dieu; s'abandonner à Lui.

 

Toi, voyageur du net, qui peut-être ne connais pas Dieu, je t'invite à ceci, si tu le veux bien. Fais confiance à Dieu; tu penses qu'il n'existe pas, qu'il n'est que pure invention? Laisse lui alors une chance, fais lui confiance. Agit comme s'il t'était tout aussi proche que l'oxygène qui t'entoure quotidiennement. Si tu lui fais confiance, tu pourras t'abandonner à Lui, car il te connaît, et sait ce qui est bon pour toi. L'oxygène que tu respire te fais du bien : il en va de même pour Son Amour.

 

Qu'apporte l'Amour de Dieu concrètement? Ha, ça... mes mots ne suffisent pas. Décrire l'Amour que l'on vit dans son coeur, c'est un peu comme tenter de dévoiler quelque chose que seul notre coeur peut accueillir et vivre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans De spiritu
commenter cet article

commentaires

Issam 19/07/2015 22:52

Enfin, la vérité dévoilée :

Ne manquez pas de visiter mon blog.

Fini les mensonges, les discutions, les débats, les polémiques. Désormais voyez la vérité !
Il a été dit que la vérité est tellement simple que les gens préfèrent polémiquer que de l'accepter.

Dieu aime certes ceux suivent la vérité et se met en colère contre ceux qui s'en détourne.

http://transmettezlemessage.blogg.org/chretiens-p1050214

OecuMenic 23/02/2012 14:25


Tant mieux que ce blog n'est pas mort...Il faut continuer !


J'en profite pour vous présenter OecuMenic, le réseau social des croyants (www.oecumenic.com). OecuMenic a lancé le blog "le Carême des Chrétiens 2012".


Rendez-vous sur OecuMenic!

chansonschretienne 14/08/2011 20:06



Dieu est vraiment amour et rien ni personne ne peut le comparer
  oui mon frère si on savait vraiment combien de fois Dieu nous aime alors on ne s'inquiéterais de rien. Que Dieu te bénisse



nathalie 06/03/2011 18:32



Je crois en Dieu, je ressens son Amour et pourtant parfois il est si difficile de ne pas se couper de lui lorsque monte la colère, des sentiments d'injustice etc... je ne sais jamais quoi faire
de ces émotions qui m'éloignent sans cesse de lui. Bien sûr ensuite je lui ouvre à nouveau mon coeur mais plus le temps passe plus j'ai du mal à assumer ces sentiments négatifs car je sens
désormais le mal qu'ils me font , qu'en faire? on ne peut se battre contre sans leur donner encore plus d'importance, on ne peut pas non plus en devenir esclave alors? j'ai demandé de
l'aide à Dieu et c'est ainsi que je me retrouve ici :)



daniel 26/01/2011 10:50



très beau et profond ....