Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

3 septembre 2006 7 03 /09 /septembre /2006 04:37
J'aimerai reprendre une parole prononcée par Benoît XVI il y a quelques jours:

                     

" C'est un travail pastoral que de prier. "


Une phrase qui bouscule (et tant mieux !)
De cette simple phrase, nous prenons compte de toute la place que chaque paroissien, chaque chrétien en particulier, détient dans la communauté. Le pape essaye de nous faire réflechir sur le sens de notre présence au sein de la paroisse, tant au niveau de la messe quotidienne ou dominicale, que chez nous, ou dans notre vie quotidienne.
Par notre baptême, nous sommes chrétiens, et plus encore, enfants de Dieu. Nous formons réellement une communauté de ' frères ' et de ' soeurs '.
Ainsi, pouvons-nous nous intérroger sur notre rôle dans notre paroisse (car même en tant que simple chrétien, nous avons tous un rôle): sommes-nous des chrétiens passifs et solitaires? Ou bien au contraire, sommes nous inscrits dans une non-passivité?

La passivité, je la définis comme "celui qui vit sa Foi pour lui seul". En bref, il pratique sa foi seul, en absence de communion avec les autres, et ne portent peut être pas le souci des autres dans sa prière.

L'activité (ou non-passivité), au contraire, je la vois comme celui ou celle qui, dans le secret de son coeur, porte le souci de la communauté, porte le souci des gens qu'il / elle connaît, porte le souci de ce monde qui va mal, porte le souci de l'Eglise toute entière. Pour être actif dans sa paroisse? Pas besoin de se pavaner au milieu de l'église pour montrer à tous que "l'on fait quelque chose" !

Prier, un travail pastoral? Plus q'un travail, une utilité!

Si chacun d'entre nous pouvait s'inscrire dans cette forme " d'activité " ... 

Se porter mutuellement dans la prière, porter tous ensemble par notre prière le souci du monde, c'est déjà une réalité visible; mais à nous d'en faire une réalité accomplie tous les jours.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans Vie de L'Eglise
commenter cet article

commentaires

stéphane 06/09/2006 16:46

bonjour viens voir le petit video que jai fait en haut sur mon blog ,tu me diras ce que tu en penses

Manray 05/09/2006 18:06

Bonjour, soyons solidaires! TA-WAS-NE SOLIDARITE. CINQ TARNAIS VONT A MADAGASCAR. ILS PARRAINENT LES ENFANTS DES RUES. (FAIRE SUIVRE) Du 17 août au 4 septembre, cinq Tarnais, dont trois jeunes lycéens mazamétains, vont se rendre à Madagascar afin d’animer les journées des enfants des rues de Tananarive comme l’on fait l’an passé huit jeunes Nantais qui avaient répondu à l’appel d’une congrégation religieuse. Le départ approche et les bagages se préparent : vêtements d’enfants, médicaments, et des affaires scolaires pour une école de brousse à Antanifotsy, oû 200 enfants très pauvres sont scolarisés. Ainsi est née l’association « Enfants-Tana-Maza » pour servir cette cause. Sœur Marie-Jo, sœur du sacré-cœur de Valence-d’albi, en est la présidente et sera durant trois semaines la correspondante du groupe. Erick, Rodolphe, Adrien, Paul et François sont ces ambassadeurs qui vont participer à l’amélioration des conditions de vie des enfants, et cela sera aussi un enrichissement personnel et une découverte de l’autre. A leur retour, ils évoqueront ce qu’ils ont vécu mais ils seront aussi les porte-parole des filles de la charité du Sacré-cœur de Jésus. En effet, ils lancent déjà un appel aux donateurs afin d’aider les parents de ces enfants dans la misère. Une cantine a été ouverte et il est important de trouver des fonds pour acheter la nourriture et donner des salaires aux cantinières. Quelques exemples de parrainage : frais généraux, 2 euros par mois ; fournitures scolaires, 18 euros par an ; cantine, 60 euros par an (dix mois). Cela représente environ cent euros dans l’année pour un enfant à l’école. On peut prendre uniquement les frais de scolarité (40 euros par an), d’autres parrains peuvent alimenter en riz la cantine, soit 20 euros par sac de 50kg, alors qu’il faut 60 kg par jour. *********************************************************************** Contact pour leur venir en aide par le biais de nos dons : « Association « Enfants-Tana-Maza » Sœur Marie Jo, 1 rue des Alfiés à Mazamet (0563619342) ***********************************************************************

Bartalin 05/09/2006 15:06

Bel article qui me permet de rebondir vers une autre question : la prière est elle nécéssaire pour les blogeurs catholiques ? (prière "pour le blog" j'entends...) Pour ne pas tomber dans l'activisme dénoncé par Deus Caritas est...

Olivier 09/09/2006 12:03

Cher Bartalin,L'idée d'une "prière pour le blog", pourquoi pas! Personnellement, il m'arrive de prier en particulier pour celles et ceux qui y passent et/ou qui me confient leur état de vie. Quelque part, ne formons-nous pas, nous catholiques du web, une sorte de "communauté extra-ordinaire" ? En tout cas,à nous peut être, de rendre visible notre existence sur le web.Pour mes lecteurs, n'hésitez pas à vous rendre sur le Blog pour la Vie

Matthieu 03/09/2006 12:41

Bravo et merci Olivier pour ce très bel article!