Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

17 mai 2005 2 17 /05 /mai /2005 17:00
Quelles sont les origines des Templiers?


En 1118, neufs chevaliers francs proposent à Baudouin II, roi de Jérusalem, de créer un ordre militaire ayant pour but de protéger les pélerins se trouvants sur les routes de Jérusalem: "les Pauvres chevaliers du Christ". Le roi leur accorde l'hébergement dans son propore château, situé alors à l'emplacement de l'ancien Temple de Salomon. Par la suite, cet ordre divînt "les chavaliers du Temple", puis seulement les "Templiers", officialisé par le pape en 1138.



Quelles sont les caractéristiques des Templiers?


L'ordre des Templiers étaient avant tout composé de jeunes nobles cherchants à s'investir dans la défense de la foi chrétienne en Orient. Cet ordre militaire à la hiérarchie très stricte est aussi un ordre monastique; en effet, ses membres devaient faire voeux de pauvreté et abandonner la totalité de leurs richesses à l'ordre. De fait, ces moines soldats séparaient leur vie entre prière et guerre, allant jusqu'à devenir de fins connaisseurs sur les techniques de guerres au Moyen Age.
Pour asseoir leur pouvoir, l'ordre, très riche, construisit à travers l'Orient des Kraks, c'est à dire de véritables forterresses jouants également le rôle de monastères, et permettants une présence militaire permanente tout le long des chemins de pélerinages jusqu'à Jérusalem offrant ainsi la possibilité de surveiller et de s'approprier des points stratégiques. L'ordre fît construire également dans toute la chrétienté des commanderies, qui en réalité permettaient une présence constante des Templiers, à la ville comme à la campagne, à des fins de recrutements.
A la base très modestes (les Templiers ne revêtaient bien souvent au dessus de leurs effets qu'une robe blanche marquée d'une croix rouge, croix du Christ et de Jérusalem, et rouge en référence à la Passion du Christ), les Templiers, à force d'emmagasiner des richesses, se détournèrent de leur voie première pour devenir au final de véritables banquiers.



Pourquoi la disparition de l'ordre du Temple?


Depuis 1291, plus personnes, pas même les Templiers, ne possèdent de forterresse en Palestine. De fait, les pélerinages vers Jérusalem sont rendues impossibles, en tout cas difficiles, et la mise en oeuvre de tels projets relèveraient presque de nouvelles croisades. Par conséquent, les Templiers, privès de leur terre de prédilection, n'ont en théorie plus lieux d'être, ou tout du moins plus aucun champ d'action possible.
Les XIIIe et XIVe siècles voient en France nottement un retour significatif des prérogatives royales. En d'autres termes, la royauté "récupère" peu à peu son pouvoir, morcellé depuis les IXe - Xe siècles. Cette royauté (et d'ailleurs pas seulement en France) voit d'un très mauvais oeil ces Templiers, riches et armés, répartis sur toute l'Europe, et ne répondant qu'au pape seul.
Le 13 octobre 1307, le roi de France Philippe le Bel donne l'ordre d'arrêter tous les Templiers. Le pape suivra le 22 novembre 1307. Il s'agit là avant tout d'un conflit entre le pape et la royauté, les Templiers ne dépendants que du pape et celui-ci pouvant s'appuyer sur cet ordre. De plus, les rois de France ne bouderaient pas l'acquisition de cet ordre, non pas seulement pour d'éventuelles richesses, mais surtout pour ce réseaux de commanderies bien structurés. Pour ce faire, la royauté accuse l'ordre du Temple d'hérésie; par conséquent, le pape n'a d'autres choix que de suivre ces accusations qui mèneront à termes (et la papauté le sait très bien mais ne peu faire autrement) à la dissolution de l'ordre.
A travers toute l'Europe (sauf au Portugal) les Templiers sont arrétés; des enquêtes sont menées; seul les Templiers français seront reconnus d'hérésie.
Le 3 avril 1312, le pape dissoud l'ordre, et transfert ses biens à "l'ordre de l'hôpital". Le 18 mars 1314, Jacques de Molay, dernier grand maître de l'ordre, meurt sur le bûcher à Paris pour avoir renié les accusations dont ils se reconnaissait coupable au début ( on appel cela être condamné comme relaps, c'est à dire de retomber dans une faute confessée).



Source: encyclopédie Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/accueil

Partager cet article

Repost 0
Published by Le staff Vivre en chrétien - dans Histoire de comprendre
commenter cet article

commentaires

ordotemplimilitum 06/02/2006 22:14

la bulle papale a été levée en novembre 2005, Benoit 16 reconnait les fautes de l'église contre les templiers et à officielement autorisé le Supremus Ordo Militaris Equitum Teutonicorum (ordre templier allemand) l'autorisation de porter de nom de templier et de figurer dans les annuaires officiels comme Ordre international des Templiers, avec bénédiction papale.