Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

9 août 2006 3 09 /08 /août /2006 17:43

Edith Stein, ou Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix, est une "Sainte  pour notre temps. Une sainte à connaître", pouvait-on lire sur le site du Salon Beige. C'est tout à fait vrai!

Sa biographie nous montre toute sa volonté à suivre le Christ, pas à pas, sur les chemins de ce monde. Une volonté qui ne lui sera pas toujours facile, mais qui est tellement désirée....

Edith Stein a grandi dans le Judaïsme. Sa culture, sa vie, s'inscrivent donc dans cette logique.
Son regard, à travers Sainte Thérèse d'Avila, croisera celui du Christ. Son regard ne le quittera pas.
Sa vie durant, Edith Stein n'aura eu de cesse de trouver le sens à donner à sa vie; se conformer au Christ: voilà quel aura été le désir le plus profond d'Edith.

Entrée au Carmel sous le nom de Thérèse Bénédicte de la Croix, à Cologne, elle devra toutefois quitter la ville pour rejoindre la Hollande voisine, où finalement elle se fera arrêter, puis envoyer à Auschwitz, où elle mourra...

Comme son nom, Thérèse Bénédicte a mis sa vie en parallèle avec la Croix du Christ.
Ses origines juives n'auront pas été faciles à vivre au quotidien. Et cela se comprend. Bon nombre de juifs convertis au Christianisme témoignent de cette difficulté quotidienne. Bien que converti, Thérèse Bénédicte reste pleinement juive. Sa culture, son mode de vie, sa manière de pensée, se calquent sur ses origines. Il n'aura donc pas toujours été aisé de trouver le chemin à suivre, la route à parcourir sereinement en conciliant sa culture juive et sa foi chrétienne. A noter que sa conversion l'aura mener vers la division... Le Christ l'a annoncé: il est venu nous apporter la division.

Cette division, nous pouvons la retrouver aux origines du Christianisme, où une parti des juifs ont décidé de rester pleinement juifs, et une autre partie ont décidé de suivre Jésus. Une division qui dure encore de nos jours.
La conversion de Thérèse Bénédicte aura apporter, comme aux origines, une division: durant tout son temps où elle était au Carmel, elle n'aura eu de cesse d'écrire à sa mère... sans jamais recevoir de réponse. Jamais aucune reponse, mais elle gardait en son coeur la volonté de ne pas renier ses origines et sa famille.

Edith Stein: pleinement juive et pleinement chrétienne. Sa croix: vivre avec l'éloignement des siens; vivre avec la persécution de son peuple, persécution qui l'aura vraiment rapprocher de la Croix de Jésus. Tout ceci elle l'a portée, et l'a offerte au Christ. Jusqu'à en donner sa vie.

Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix aura été pleinement juive, et aura vécu les persécutions de son peuple jusqu'à en vivre pleinement sa foi chrétienne, avec le Christ à ses côtés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans Saints
commenter cet article

commentaires