Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 07:33
"Le scoutisme est un jeu plein d'entrain" Lord Robert Baden-Powell, fondateur du scoutisme.

    1. Une définition du scoutisme

Le scoutisme est une méthode d'éducation chrétienne et civique des jeunes par le respect de la Loi Scoute , l'emploi  du système des patrouilles, et la pratique du jeu et de la vie dans la nature.
Le scoutisme croit au destin personnel et surnaturel de chaque homme et à sa vocation communautaire.
La Loi Scoute comprend un série de précèptes positifs.
Le système des patrouilles met en oeuvre le principe de l'éducation active du garçon par le garçon. Le jeu et la vie dans la nature sont essentiels au scoutisme.
Les principes et méthodes du scoutisme tendent vers 5 buts, définis par les fondateurs: santé, caractère, sens du concret, sens du prochain, sens de Dieu.
Le scoutisme comprend trois branches: Louvetaux (Jeannettes/Louvettes pour les filles), Eclaireurs (Guides), Routiers (Guides Ainées). Cette articulation, imaginée par Baden-Powell, correspond à trois étapes naturelles de l'évolution du garçon, aussi bien sur le plan physiologique que sur le plan psychologique: l'enfance (6-11 ans), l'adolescence (12-17 ans), l'apprentissage de l'âge adulte (17-25 ans).

Le scoutisme est une méthode éducative qui vise à l'épanouissement de chaque jeune selon ses capacités propres pour l'aider à réaliser sa vocation particulière de chrétien. Méthode complète car elle prend le jeune tout entier, corps, intelligence, et âme; complémentaire du premier lieu d'éducation qu'est la famille.

    2. Les cinq buts

Ces cinq buts sont souvent appelés les "cinq buts du scoutisme"; cinq piliers autour desquels s'articule toute la vie du scout.

       La santé: par la pratique de la vie équilibrée du camp et de l'effort physique. Il s'agit de savoir vivre en pleine nature et d'en profiter pleinement tout en respectant les règles de base de salubrité, de propreté, de santé et de bien-être.

       Le caractère: par l'exercice de la responsabilité et de la vie de groupe. Faisant l'apprentissage de la prise de responsabilité au sein de sa patrouille, chaque scout est invité à s'affirmer. De la même manière grâce aux badges, chaque scout  a loisir d'approfondir sa connaissance d'un domaine particulier.

       Le sens du concret: par un large éventail de techniques attirantes. La vie au camp exige de savoir s'adapter au terrain et au temps pour vivre le plus confortablement et le plus proprement possible. Avoir le sens du concret, c'est agir à la mesure de ses propres capacités. "On fait avec ce qu'on a, avec les outils dont on dispose."

       Le sens du prochain: Par la solidarité dans la troupe et le service. Par l'apprentissage de la vie en communauté, chaque scout fait l'expérience de l'utilité de l'écoute, du partage, du pardon... Chaque scout est invité à tenir sa place dans sa propre patrouille pour la faire gagner. Le scoutisme doit permettre à chaque scout de s'ouvrir à son prochain. De lui être attentif.

       Le sens de Dieu: par la rencontre personnelle avec Jésus-Christ. Le camp est un formidable lieu d'épanouissement de la foi. Il ne s'agit pas de faire du catéchisme, mais bien de vivre sa foi au jour le jour, de la nourrir. L'enjeu est une rencontre intime et personnelle avec le Christ. En ce sens, le témoignage de foi du Chef est primordial, de même que la présence de l'aumônier.


A ces cinq buts, l'on pourrait y ajouter cinq moteurs qui permettent d'atteindre ces différents piliers: l'intérêt, l'action, la responsabilité, le système des patrouilles ( s'organiser, combiner, discuter, entreprendre... en petit groupe), la Cours d'Honneur et le Conseil des Chefs (réunions de discussions ayant pour but, pour la Cours d'Honneur, de faire un bilan de progression de chaque jeune; et pour le Conseil des Chefs, de faire le bilan d'une journée d'activité, de camp... et de sensibiliser les jeunes Chefs de patrouille sur le rôle de moteur avec leurs frères scouts).

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans Repères
commenter cet article

commentaires