Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

28 février 2006 2 28 /02 /février /2006 18:51
Bien que jeune chrétien, je n'en ai pas moins une vie de foi qui m'est propre!

J'essaye, du mieux que je peux, d'avoir et de tenir une vie de prière relativement développée, ou plus exactement, relativement "vivante".
Ma foi me fait vivre, et me rend chaque jour plus heureux!

Pendant des années, j'ai délaissé la prière; ma foi était là, mais je ne ressentais aucun besoin de prier; je me suffisais à moi-même (grande erreur!). Quelque part, je vois cela comme une volonté indirecte de fuire le Christ, de fuire les réalités de la foi. Mais au final, c'est le Seigneur qui m'a rattrappé!
J'ai soudainement exprimé le besoin de prier; partant de prières toutes simples, accompagnées parfois de textes tirés de la Bible, je me suis tourné peu à peu vers la prière du bréviaire.

Le bréviaire... Un outil tellement formidable! Ce petit livre offre à chacun la possibilité d'organiser jusqu'à 5 temps de prières chaque jour! L'Office des Lectures, des Laudes, des Tierces/Sextes/Nones, des Vêpres, et des Complies.

Sauf l'Office des Lectures, chaque office marque un temps de la journée: les Laudes pour le matin; Tierce ( fin de matinée), Sexte ( 12h ), None ( après-midi ) marquent le milieu du jour; les Vêpres, la fin de journée; les complies, avant de se coucher et de rentrer dans le grand silence de la nuit.

Il m'arrive, je l'avoue, de ne pas pouvoir (ou vouloir...) me donner le temps de prier les différents temps de la journée. Cela dit, je m'efforce de m'y tenir, au moins les Laudes et Vêpres.

Voulez-vous m'accompagner dans la prière? Ou très exactement, accompagner l'Eglise en prière, avec moi?

Pour tout Office, rendez-vous sur le site prieravecleglise.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans En vrac'
commenter cet article

commentaires

muvandimwe clement 23/03/2011 00:18



bonjourje!n`as pas beaucoup a dire mais DIEU MERCI parceque il nous donne la paix meme la vie alors que nous nous sommes les pecheur



Rebecca 31/03/2008 23:48

De même : au départ je jugeais la prière inutile.Peu à peu, je l'ai développée. Comme toi, je m'étais procurée un bréviaire (latin) et je priais presque comme une religieuse.Maintenant, j'ai trouvé un équilibre, entre la Parole de Dieu, un temps avec Marie, et du temps avec le Christ. Tout ça ponctué par un temps de "retraite" mensuel, dont j'ai réellement besoin.Comment peut-on se dire frère de Jésus si on ne le prie pas ? C'est donc ne pas le connaître !Merci de ce témoignage.

E-Christian 04/12/2007 01:10

Bonjour Olivier,
Ca parlera aux psychanalystes et aux "baptistes" qui passent par ici, mais j'ai le sentiment ces temps derniers que je viens de surgir de l'eau, sous laquelle j'avais la tête depuis assez longtemps pour pouvoir commencer d'étouffer, et que comme un poisson volant, je projète tout mon corps et ma tête vers le ciel pour me  remplir avec avidité du souffle de vie qui remplit à nouveau mes poumons et mon âme ; j'aspire un grand coup avant de retomber flottant à la surface de l'onde. Alors, je dérive doucement ....et ceci m'amène vers toi et ce magnifique petit radeau qu'est ton site.
J'ai fait collection maintenant de quantité de liens et il se trouve que, voulant m'attarder un peu plus sur chacun de ses sites, le tien étant situé tout en bas à la lettre V dans ma rubrique "catho" ,  j'ai décidé de commencer par celui-là et me voici. 
C'est de suite la prière qui a attiré mon attention parce qu'en ce moment, je me sens comme un muet qui ne connaîtrait pas le langage des signes, et qui, de surcroît aurait la vue basse : j'ai QUELQUE CHOSE à dire à QUELQU'UN ! Je ne sais pas encore très bien QUOI et à QUI cela s'adresse, mais c'est là, j'en suis dépositaire et je ressens le besoin que ça circule, que ça coule comme l'encre sur le papier.
Alors, je cherche les mots et la bonne adresse (plus que la bonne adresse URL !) pour que ma lettre et tout "l'Esprit " que je voudrais mettre dedans (et que je ressens le grand besoin d'y mettre) arrive à destination.
Certes, il est plus facile d'écrire cette lettre dans le recueillement qu'immergé dans l'agitation du monde. Néanmoins, je pense que si je parviens à m'accrocher à mon papier et à mon stylo en toute situation, je réussirai à trouver des mots de plus en plus précis pour exprimer ce que je ressens et qu'il y a de forte chance pour qu'en fin finale, j'ai eu le temps d'écrire toute ma lettre chemin faisant et que mes pas aient fini par me conduire à la bonne adresse. Je serai devenu alors mon propre messager, mon propre témoin devant le ........DESTINATAIRE !
J'ai le sentiment que cette période où (un peu comme pour les petits enfants avant qu'ils commencent à parler) on a pas les mots pour prier est nécessaire . L'intention est là, et elle me semble être ce qu'il y a de plus précieux.
Ensuite, j'ai l'intuition que comme en art, il faut développer, répéter, maîtriser le geste pour être de plus en plus au clair avec les correspondances qu'il fait naître (ou qui s'y trouvaient déjà ?) au plus profond de son coeur.    
Ne sommes-nous pas prière dès le premier souffle avec tout notre corps, tout notre coeur et toute notre âme ? Prière unique, singulière, qui cherche une parole, un "verbe" pour témoigner de cette unicité dans sa réflexion de l'universel.
Je ne me hâte pas. Je suis sur le seuil. Je reviens... à moi, autant dire : à Lui ...... le DESTINATAIRE ! 
Je suis apostat, c'est à dire que j'ai renoncé au baptême de l'ECRU qui jusqu'à ces derniers temps n'avait que peu de signification pour moi. Le curé qui m'avait remis en main propre la réponse à ma demande lors du baptême du fils d'un de mes amis d'enfance (!), m'avait dit que les portes de l'Eglise me resteraient toujours ouvertes. Je comprends mieux maintenant ; ce sont les portes de mon coeur qui s'étaient refermées. J'ai à présent le désir de les ouvrir toutes grandes dans la prière.
Voilà, ces quelques mots furent ma prière active de ce jour ou de cette nuit plutôt. Je voudrais l'accompagner de beaucoup d'Amour, pour toi, Olivier, et pour tous ceux et celles qui sont passés, passent et passeront par là.
Merci de laisser éclairé en sortant !
E-Christian

Partageonsnotrefoi.rmcinfo.fr :::::::::::::::::::t 07/06/2007 21:54

Salut, ton blog est vraiment bien, je l' est mis en favoris et reviendrais souvent donner mon avis ou apprendre des choses, j' aimerais avoir aussi votre avis concernant mon blog et si vous pensez qu'il est bien, pourriez vous le mettre dans vos liens car votre blog serait une réference pour moi, merci j' espere avoir de vos nouvelles
 

cath 24/02/2007 10:43

Bonjour Olivier et bravo pour votre site;
si ce n'est pas trop indiscrêt, qu'est-ce qui a déclenché chez vous cette conversion ? un pélé ?
suivez-vous une formation pour pouvoir répondre à ceux qui vous demandent de justifier votre foi ou vous informez-vous vous-mêmes sur le net ?

Olivier 01/03/2007 21:07

Ma conversion est relativement ancienne, et remonte à des temps immémoriaux.... Cela dit ce désir de prier avec le bréviaire n'est que très récent (2 ans).Pour ce qui est des réponses, j'essaie de répondre suivant mes connaissances, sans chercher à tomber dans l'éxégèse ni dans la théologie, domaines dans lesquels je n'ai que très peu de connaissances. C'est pourquoi, lorsque l'on me pose une question technique, j'ai à coeur de fournir des liens conduisant à des sites de qualité, et pouvant apporter un éclaircissement.Mais en règle général, j'essaie de rester dans l'ordre du témoignage personnel.Merci pour vos encouragements !