Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 15:47
Voici un petit examen de conscience, qui peut vous aider à préparer votre montée vers Pâques, et vous aider à prendre le chemin vers une confession, pour recevoir le Pardon de Dieu.

I - Envers mon prochain

M'arrive-t-il de juger les autres?
Et d'être intransigeant envers eux? ...
Les manquements à la charité: tout le monde en fait... que ce soit:
> En médisance; même si c'est la vérité...
> En calomnies; en disant des choses fausses ou inventées...
> En fait; détruire la réputation de quelqu'un d'autre...

Peut-être existe - t - il des rivalités malsaines, des chicanes interminables entre nous ou avec d'autres.
Peut-être refusais-je de pardonner aux autres, pour le mal qu'ils m'ont fait...

M'arrive-t-il d'être une cause de scandale: un mauvais exemple pour ceux qui me regardent vivre.
Peut-être m'arrive-t-il de rougir de ma foi de l'Eglise?
Ai-je honte d'être un témoin auprès de ceux qui m'entourent même si je risque de faire rire de moi...
Les injustices : peut-être m'est-ce arrivé de prendre ce qui ne m'appartient pas, de ne pas donner mon plein rendement au travail ou encore d'inciter les autres à faire semblant de travailler, à ne pas faire de zèle?
M'arrive-t-il de refuser de rendre service ou de secourir quelqu'un qui est mal pris sur ma route?
Est ce que je remplis correctement mes devoirs d'époux ou d'épouse?
Il faut savoir se parler, apprendre à se pardonner, s'entraider dans les moments difficiles, pour les tâches moins agréables...

Comme parent: ai-je pu négliger mes obligations envers mes enfants? Voir à leur donner une bonne éducation scolaire en premier lieu, mais aussi chrétienne ou religieuse...?
Ai-je veillé à leur communiquer les principes fondammentaux de notre religion: de l'Evangile, de l'Eglise?

Ne pas respecter l'autre tel qu'il est: peut-être m'arrive-t-il d'éprouver de la jalousie à l'égard des autres?


II - Soi-même

M'arrive-t-il d'être impatient? Un rien me fait grimper dans les rideaux.
D'être agressif? De me mettre en colère: je perds le controle, je fais tout sauter autour de moi...
De me laisser aller au découragement, voire même: verser dans le désespoir : alors, tout m'apparaît noir... j'ai l'impression que tout est fini...
Suis-je de mauvaise humeur? Et ainsi je fais souffrir les autres?
M'arrive-t-il de me détester, alors que le Seigneur nous demande d'aimer son prochain comme soi-même...
De refuser de se pardonner à soi-même: c'est bien trop grave ce que j'ai fait... J'oublie que Dieu m'aime et qu'il est infiniment miséricordieux. Mais alors, pourquoi ne pas me pardonner, si Lui, le Seigneur, me pardonne toujours...

M'arrive-t-il d'abuser de ma santé : en me couchant à des heures impossibles, sans raison valable, alors que la santé est un don de Dieu.
M'abandonner à la boisson, à la drogue: ainsi, je ruine ma santé et je prive souvent mes proches. Puis-je dire que je suis un égoïste: je ne vis que pour moi-même.
Egocentrique: je m'arrange pour être le centre d'attraction, je m'organise pour que tout le monde soit à mon service...

M'arrive-t-il de mettre ma foi dans les horoscopes, de consulter des voyants; en fait, tous ceux qui prédisent l'avenir, plutôt que de placer ma Foi en Dieu?

De me plaindre: on sait bien, c'est toujours à moi que ça arrive ces choses là... Je suis vraiment tanné! Ca va toujours mal!

De faire des critiques négatives: passer son temps à détruire ce que font les autres, par exemple.

Peut-être m'arrive-t-il de détruire mon Eglise par différents propos destructifs et non constructifs. Suis-je de ceux qui parlent en mal de l'Eglise, des représentants de Dieu, et des prêtres. Je ne vois que des défauts en eux. Et pourtant, c'est le Seigneur qui les as choisis et créés tout comme moi. Suis-je sans défauts?... Sans péchés? ... Qui suis-je pour leur lancer la pierre?... Si je les encourageais au lieu de les détruire ainsi en débaltérant sur leur compte...

III - Contre Dieu

Peut-être m'arrive-t-il de:
Me révolter contre Dieu: quand cela ne va pas comme je veux...
Manquer d'abandon à la Providence: je passe mon temps à m'inquiéter... à savoir: qu'est ce qui va m'arriver?
Manquer d'acceptation à la Volonté de Dieu: je refuse de vivre dans la Foi ce que le Seigneur permet dans ma vie de tous les jours...
Manquer de Foi: qu'est ce que Dieu peut faire là-dedans...?
Douter de l'amour de Dieu: j'ai l'impression que Dieu ne m'aime pas. De sacrer... ou de Blasphémer... je n'arrive pas à contrôler ma langue...

D'être suffisant: je n'ai pas besoin de Dieu et des autres dans ma vie; je peux très bien me débrouiller tout seul.
Qu'en est-il de ma pratique religieuse?
Ma vie de prière, mes coeurs à coeurs avec Dieu, qu'en est-il? Ai-je oublié le Seigneur bien souvent?
M'arrive-t-il encore de faire pénitence? Ou de jeûner?
Peut-être m'arrive-t-il encore de pratiquer le culte de l'idôlatrie sans trop m'en rendre compte? Qui a la première place dans ma vie? Est-ce vraiment Dieu? Ou encore... l'argent? Le sexe? Les sports? Le travail? La télé? Ou autre? ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans Repères
commenter cet article

commentaires

Éliane 30/04/2011 16:44



C'est bien difficile tout ça, car ne fait-on pas au cours de la journée dans l'intérieur
de soi-même. Il y a toute une armée à l'intérieur, aussi cet arcticle qui nomme tous les corps de bataille est utile pour les cerner et appeler par leurs noms.



Dominique 06/05/2010 17:25



Bonjour à vous deux  Merci pour vos commentaires. Ma petite fille va être baptisée à la fin de ce mois. Elle fera en même temps sa première communion. Nous avons parlé de l'examen de
conscience. J'étais troublée et admirative du sérieux dont elle faisait preuve et par sa façon d'expliquer à ses petites soeurs que Dieu nous aime, Dieu nous voit, Dieu sait. Quel questionnement
pour les petites ! Et pour moi la grand mère !  Ces quelques mots du coeur, sans prose philosophique, pour partager avec vous, si vous le voulez.


Dominique



BILE 07/05/2008 03:39

Merci cher frère Olivier de nous donner l'occasion de nous remettre en cause par rapport aux nombreux péchés que nous commettons. pourrions nous en avoir d'autres dans nos boîtes email.

Roch Beaulut 22/04/2006 16:10

Olivier

ce que tu écris dans cet examen de conscience est très utile, car on voit très bien par ces questions ce que signifie le péché dans des vies professionnelles et familiales. C'est du concret, pas du flou, c'est ce qui fait mal à ceux qu'on aime, et aussi à ceux qu'on n'aime pas, et auxquels on ne pense pas assez souvent quand on "se lâche" méchamment.
Tu donnes de vraies armes contre le péché personnel, et par les temps qui courent nous avons de bonnes raisons de nous fournir des armes les uns aux autres. Viens voir ce que je ponds sur mon site. Je crois que nous allons dans le même sens.

Je prie pour toi

Roch