Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 17:00
Chapitre 19


1 Or, quand Jésus eut achevé ces discours, il quitta la Galilée et vint dans le territoire de la Judée, au delà du Jourdain.
2 Des foules nombreuses le suivirent, et là il guérit leurs malades.

3 Des Pharisiens l'abordèrent pour le mettre à l'épreuve, et dirent : " Est-il permis à l'homme de répudier sa femme pour quelque motif que ce soit? "
4 Il répondit : " N'avez-vous pas lu que celui qui (les créa), au commencement, les fit mâle et femelle,
5 et qu'il dit : A cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair?
6 Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Que l'homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni ! "
7 Ils lui dirent : " Pourquoi donc MoÏse a-t-il prescrit de donner un acte de divorce et de la répudier?"
8 Il leur dit : " C'est à cause de votre dureté de cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes : mais, au commencement, il n'en fut pas ainsi.
9 Or je vous dis que celui qui répudie sa femme, si ce n'est pour adultère, et en épouse une autre, commet un adultère. "
10 Ses disciples lui dirent : " Si telle est la condition de l'homme avec sa femme, mieux vaut ne pas se marier. "
11 Mais il leur dit : " Tous ne comprennent pas cette parole, mais ceux à qui cela a été donné.
12 Car il y a des eunuques qui sont venus tels du sein de leur mère; il y a aussi des eunuques qui le sont devenus par le fait des hommes; et il y a des eunuques qui se sont faits eunuques eux-mêmes à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne ! "

13 Alors on lui amena de petits enfants pour qu'il leur imposât les mains et priât (pour eux). Or les disciples les gourmandèrent.
14 Mais Jésus leur dit : " Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent. "
15 Et, leur ayant imposé les mains, il partit de là.

16 Et voici que quelqu'un, l'abordant, dit : " Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? "
17 Il lui dit : " Pourquoi m'interroges-tu sur (ce qui est) bon? Un seul est le bon. Que si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. "
18 Il lui dit : " Lesquels? " Jésus dit : " C'est : Tu ne tueras point; tu ne commettras point l'adultère; tu ne déroberas point; tu ne porteras point de faux témoignage;
19 honore ton père et ta mère, et : tu aimeras ton proche comme toi-même. "
20 Le jeune homme : " J'ai observé tous ces (commandements); que me manque-t-il encore? "
21 Jésus lui dit : " Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux; puis, viens et suis-moi. "
22 Lorsqu'il eut entendu cette parole, le jeune homme s'en alla attristé, car il avait de grands biens.

23 Et Jésus dit à ses disciples : " Je vous le dis en vérité, difficilement un riche entrera dans le royaume des cieux.
24 Je vous le dis, il est plus aisé pour un chameau d'entrer par le trou d'une aiguille, que pour un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. "
25 En entendant (ces paroles), les disciples étaient fort étonnés, et ils dirent : " Qui peut donc être sauvé? "
26 Et Jésus, les yeux fixés (sur eux), leur dit : " Cela est impossible aux hommes, mais tout est possible à Dieu. "

27 Alors Pierre, prenant la parole, lui dit : " Voici que nous avons tout quitté pour vous suivre; qu'en sera-t-il donc pour nous? "
28 Jésus leur dit : " Je vous le dis en vérité, lorsque, au renouvellement, le Fils de l'homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m'avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d'Israël.
29 Et quiconque aura quitté maisons, ou frères, ou sœurs, ou père, ou mère, ou enfants, ou champs, à cause de mon nom, il recevra le centuple et aura la vie éternelle en possession. "

30 " Et beaucoup de premiers seront derniers, et beaucoup de derniers premiers.

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Chapitre 20


1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit de grand matin afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne.
2 Etant convenu avec les ouvriers d'un denier par jour, il les envoya à sa vigne.
3 Il sortit vers la troisième heure, en vit d'autres qui se tenaient sur la place sans rien faire,
4 et leur dit : " Allez, vous aussi, à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera juste. "
5 Et ils y allèrent. Il sortit encore vers la sixième et la neuvième heure, et fit la même chose.
6 Etant sorti vers la onzième (heure), il en trouva d'autres qui stationnaient, et il leur dit : " Pourquoi stationnez-vous ici toute la journée sans rien faire? "
7 Ils lui disent : " C'est que personne ne nous a embauchés. " Il leur dit : " Allez, vous aussi, à la vigne. "
8 Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : " Appelle les ouvriers et paie-leur le salaire, en commençant par les derniers jusqu'aux premiers. "
9 Ceux de la onzième heure vinrent et reçurent chacun un denier.
10 Quand vinrent les premiers, ils pensèrent qu'ils recevraient davantage; mais ils reçurent, eux aussi, chacun un denier.
11 En le recevant, ils murmuraient contre le maître de maison, disant :
12 " Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les as traités comme nous, qui avons porté le poids du jour et la chaleur. "
13 Mais lui, s'adressant à l'un d'eux, répondit : " Ami, je ne te fais point d'injustice : n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier?
14 Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi.
15 Ne m'est-il pas permis de faire en mes affaires ce que je veux? Ou ton œil sera-t-il mauvais parce que, moi, je suis bon?
16 Ainsi les derniers seront premiers, et les premiers derniers. "

17 Comme Jésus allait monter à Jérusalem, il prit à part les Douze et leur dit en chemin :
18 " Voici que nous montons à Jérusalem, et le Fils de l'homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, et ils le condamneront à mort,
19 et ils le livreront aux Gentils pour être bafoué, flagellé et crucifié; et il ressuscitera le troisième jour. "

20 Alors la mère des fils de Zébédée s'approcha de lui avec ses fils et se prosterna pour lui faire une demande;
21 Il lui dit : " Que voulez-vous? " Elle lui dit : " Ordonnez que mes deux fils, que voici, siègent l'un à votre droite, l'autre à votre gauche, dans votre royaume. "
22 Jésus répondit : " Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que, moi, je dois boire? — Nous le pouvons, " lui dirent-ils.
23 Il leur dit : " Vous boirez, en effet, mon calice; quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas de l'accorder; c'est pour ceux pour qui mon Père l'a préparé. "
24 Ayant entendu cela, les dix autres s'indignèrent contre les deux frères.
25 Mais Jésus les appela et dit : " Vous savez que les chefs des nations leur commandent en maîtres, et que les grands exercent leur empire sur elles.
26 Il n'en sera pas ainsi parmi vous; au contraire, celui qui voudra devenir grand, parmi vous, se fera votre serviteur;
27 et celui qui voudra, parmi vous, être premier, se fera votre esclave.
28 C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup. "

29 Comme ils sortaient de Jéricho, une foule nombreuse le suivit.
30 Et voici que deux aveugles, assis sur le bord du chemin, entendant dire que Jésus passait, se mirent à crier : " Seigneur, ayez pitié de nous, fils de David ! "
31 La foule les gourmanda pour les faire taire; mais eux crièrent plus fort, disant : " Seigneur, ayez pitié de nous, fils de David ! "
32 Jésus, s'étant arrêté, les appela et dit : " Que voulez-vous que je vous fasse? —
33 Seigneur, lui dirent-ils, que nos yeux s'ouvrent ! "
34 Emu de compassion, Jésus toucha leurs yeux, et aussitôt ils recouvrèrent la vue, et ils le suivirent.

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Chapitre 21


1 Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem et furent arrivés à Bethphagé, vers le mont des Oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples, leur disant :
2 " Allez au village qui est en face de vous; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et un ânon avec elle; détachez-les, et amenez-les-moi.
3 Et si quelqu'un vous dit quelque chose, vous direz : " Le Seigneur en a besoin, mais il les renverra bientôt. "
4 Or ceci arriva afin que s'accomplît la parole du prophète disant :
5" Dites à la fille de Sion : Voici que ton roi vient à toi, plein de douceur, monté sur une ânesse et sur un ânon, fils de celle qui porte le joug.
6 Les disciples allèrent donc et firent comme Jésus leur avait commandé.
7 Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon, mirent sur eux leurs manteaux, et il s'assit dessus.
8 Une foule énorme étendit ses manteaux sur le chemin; d'autres coupaient des branches aux arbres et les étendaient sur le chemin.
9 Et les foules qui allaient devant lui et qui le suivaient, criaient : " Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! "
10 Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut en émoi; on disait : " Qui est celui-ci? "
11 Et les foules disaient : " C'est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. "

12 Jésus entra dans le temple et chassa tous ceux qui vendaient et achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs et les sièges de ceux qui vendaient les colombes;
13 et il leur dit : " Il est écrit : Ma maison sera appelée maison de prière; mais vous, vous en faites une caverne de voleurs. "

14 Des aveugles et des boiteux vinrent à lui dans le temple, et il les guérit.
15 Mais les grands prêtres et les scribes, voyant les miracles qu'il venait de faire et les enfants qui criaient dans le temple et disaient : " Hosanna au fils de David ! " s'indignèrent,
16 et ils lui dirent : " Entendez-vous ce qu'ils disent? — Oui, leur dit Jésus. N'avez-vous jamais lu : De la bouche des petits enfants et des nourrissons vous avez préparé une louange ? "
17 Et les ayant laissés là, il sortit de la ville pour (gagner) Béthanie, où il passa la nuit.

18 Le (lendemain) matin, comme il retournait à la ville, il eut faim.
19 Voyant un figuier sur le chemin, il s'en approcha, mais il n'y trouva que des feuilles, et il lui dit : " Que jamais plus aucun fruit ne naisse de toi ! " Et sur le champ le figuier se dessécha.
20 A cette vue, les disciples furent étonnés et dirent : " Comment le figuier s'est-il desséché sur le champ? "
21 Jésus leur répondit : " En vérité, je vous le dis, si vous avez la foi et que vous n'hésitiez point, non seulement vous ferez ce (qui a été fait) au figuier; mais quand même vous diriez à cette montagne : " Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, " cela se fera.
22 Et tout ce que vous demanderez avec foi dans la prière, vous l'obtiendrez. "

23 Quand il fut venu au temple, comme il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s'approchèrent de lui et dirent : " Par quel pouvoir faites-vous cela, et qui vous a donné ce pouvoir? "
24 Jésus leur répondit : " Je vous demanderai, moi aussi, une seule chose; si vous me la dites, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela :
25 Le baptême de Jean, d'où était-il? du ciel, ou des hommes? " Mais ils faisaient en eux-mêmes cette réflexion : Si nous disons : " Du ciel, " il nous dira : " Pourquoi donc n'avez-vous pas cru en lui? "
26 Et si nous disons : " Des hommes, " nous avons à craindre le peuple, car tout le monde tient Jean pour un prophète. "
27 Ils répondirent à Jésus : " Nous ne savons pas. " Et lui leur dit : " Moi non plus, je ne vous dis pas par quel pouvoir je fais cela. "

28 " Mais que vous en semble? Un homme avait deux fils. Abordant le premier, il lui dit : " Mon fils, va travailler aujourd'hui dans la vigne. "
29 Il répondit : " Je (vais), seigneur, " et il n'alla pas.
30 Abordant le second, il (lui) dit la même chose. Il répondit : " Je ne veux pas "; mais par la suite, s'étant repenti, il y alla.
31 " Lequel des deux a fait la volonté du père? — Le dernier, " disent-ils. Jésus leur dit : " Je vous le dis en vérité, les publicains et les courtisanes vous devancent dans le royaume de Dieu.
32 Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n'avez pas cru en lui; mais les publicains et les courtisanes ont cru en lui; et vous, qui avez vu, vous ne vous êtes pas repentis même par la suite pour croire en lui.

33 Ecoutez une autre parabole. Il y avait un maître de maison qui planta une vigne, l'entoura d'une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour; et l'ayant affermée à des vignerons, il partit en voyage.
34 Quand vint le temps des fruits, il envoya aux vignerons ses serviteurs pour recevoir ses fruits.
35 Les vignerons, s'étant saisis de ses serviteurs, battirent l'un, tuèrent l'autre et lapidèrent un troisième.
36 Il envoya de nouveau d'autres serviteurs en plus grand nombre que les premiers, et ils les traitèrent de même.
37 A la fin, il leur envoya son fils, disant : " Ils auront égard à mon fils. "
38 Mais quand les vignerons virent le fils, ils se dirent entre eux : " Voici l'héritier; venez, tuons-le, et nous aurons son héritage. "
39 Et s'étant saisis de lui, ils le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent.
40 Lors donc que reviendra le maître de la vigne, que fera-t-il à ces vignerons? "
41 Ils lui dirent : " Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d'autres vignerons, qui lui en donneront les fruits en leur saison. "

42 Jésus leur dit : " N'avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue tête d'angle; c'est par le Seigneur qu'elle l'est devenue, et c'est merveille à nos yeux ?
43 C'est pourquoi je vous le dis : le royaume de Dieu vous sera ôté pour être donné à un peuple qui en produira les fruits.
44 Et celui qui tombera sur cette pierre sera brisé, et celui sur qui elle tombera, elle l'écrasera. "

45 Les grands prêtres et les Pharisiens, ayant entendu ces paraboles, comprirent qu'il parlait d'eux.
46 Et ils cherchaient à se saisir de lui; mais ils craignirent les foules, car elles le tenaient pour un prophète.

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Chapitre 22


1 Jésus, prenant la parole, leur parla de nouveau en paraboles, et il dit :
2 " Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit les noces de son fils.
3 Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui avaient été invités aux noces, et ils ne voulurent pas venir.
4 Il envoya encore d'autres serviteurs, disant : " Dites aux invités : Voilà que j'ai préparé mon festin; on a tué mes bœufs et mes animaux gras; tout est prêt : venez aux noces. "
5 Mais ils n'en tinrent pas compte, et ils s'en allèrent, l'un à son champ, l'autre à son négoce;
6 et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent.
7 Le roi entra en colère, envoya ses armées, extermina ces meurtriers et brûla leur ville.
8 Alors il dit à ses serviteurs : " La noce est prête, mais les invités n'en étaient pas dignes.
9 Allez donc aux carrefours des chemins, et tous ceux que vous trouverez, invitez-les aux noces. "
10 Ces serviteurs sortirent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, mauvais et bons; et la salle des noces fut remplie de convives.
11 Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table et il aperçut là un homme qui n'était point revêtu d'un habit de noce;
12 et il lui dit : " Ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noce? " Et lui resta muet.
13 Alors le roi dit aux servants : " Liez-lui pieds et mains, et jetez-le dans les ténèbres extérieurs : là il y aura les pleurs et le grincement de dents.
14 Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.

15 Alors les Pharisiens s'en allèrent et tinrent conseil sur le moyen de le prendre en défaut dans ses paroles.
16 Et ils lui envoient leurs disciples, avec des Hérodiens, lui dire : " Maître, nous savons que vous êtes sincère et que vous enseignez la voie de Dieu et (toute) vérité, sans souci de personne, car vous ne regardez pas au visage des hommes.
17 Dites-nous donc ce qu'il vous semble : Est-il permis, ou non, de payer le tribut à César? "
18 Mais Jésus, connaissant leur malice, dit : " Hypocrites, pourquoi me tendez-vous un piège?
19 Montrez-moi la monnaie du tribut. " Et ils lui présentèrent un denier.
20 Et il leur dit : " De qui cette image et l'inscription? —
21 De césar, " lui dirent-ils. Alors il leur dit : " Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. "
22 En entendant, ils furent dans l'admiration et, le quittant, ils s'en allèrent.

23 Ce jour-là, des Sadducéens, qui nient la résurrection, vinrent à lui et lui posèrent cette question :
24 " Maître, Moïse a dit : Si quelqu'un meurt sans avoir d'enfants, son frère épousera sa femme et suscitera une postérité à son frère.
25 Or, il y avait parmi nous sept frères. Le premier se maria et mourut, et comme il n'avait pas de postérité, il laissa sa femme à son frère.
26 Pareillement, le second, puis le troisième, jusqu'au septième.
27 Après eux tous, la femme mourut.
28 A la résurrection donc, duquel des sept sera-t-elle femme? car tous l'on eue. "
29 Jésus leur répondit : " Vous êtes dans l'erreur, ne comprenant ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu.
30 Car, à la résurrection, on n'épouse pas et on n'est pas épousé; mais on est comme des anges de Dieu dans le ciel.
31 Quant à la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit, en ces termes :
32 Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants. "
33 Et les foules, en entendant cela, étaient remplies d'admiration pour son enseignement.

34 Les Pharisiens, ayant appris que Jésus avait réduit au silence les Sadducéens, se rassemblèrent.
35 Et l'un d'eux, docteur de la loi, lui demanda pour l'embarrasser :
36 " Maître, quel est le plus grand commandement de la Loi? "
37 Il lui dit : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.
38 C'est là le plus grand et le premier commandement.
39 Un second lui est égal : Tu aimeras ton proche comme toi-même.
40 En ces deux commandements tient toute la Loi, et les Prophètes. "

41 Les Pharisiens étant rassemblés, Jésus leur fit cette question :
42" Que pensez-vous du Christ? De qui est-il fils? " Ils lui disent : " De David. —
43 Comment donc, leur dit-il, David (inspiré) par l'Esprit l'appelle-t-il Seigneur, quand il dit :
44 Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que j'aie mis tes ennemis sous tes pieds?
45 Si donc David l'appelle Seigneur, comment est-il son fils? "
46 Et nul ne pouvait lui répondre mot, et, depuis ce jour, personne n'osa plus l'interroger.

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Chapitre 23


1 Alors Jésus parla aux foules et à ses disciples, disant :
2 Les scribes et les Pharisiens se sont assis sur la chaire de Moïse.
3 Faites donc et observez tout ce qu'ils vous disent; mais n'imitez pas leurs actions, car ils disent et ne font pas.
4 Ils lient des fardeaux pesants et difficiles à porter, et les mettent sur les épaules des hommes; mais eux, ils ne veulent pas les remuer du doigt.
5 Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes, car ils élargissent leurs phylactères et allongent leurs houppes;
6 ils recherchent les premières places dans les repas, les premiers sièges dans les synagogues,
7 les saluts sur les places publiques, et l'appellation de Rabbi.
8 Pour vous, ne vous faites point appeler Rabbi, car il n'est pour vous qu'un seul maître, et vous êtes tous frères.
9 Et ne donnez à personne sur la terre le nom de Père, car il n'est pour vous qu'un seul Père, celui des cieux.
10 Et qu'on ne vous appelle pas non plus Maître, car vous n'avez qu'un Maître, le Christ.
11 Le plus grand d'entre vous sera votre serviteur.
12 Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé.

13 Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous fermez au nez des hommes le royaume des cieux ! Vous-mêmes en effet n'entrez pas, et vous ne laissez pas (entrer) ceux qui sont pour entrer.

14. [Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous dévorez les maisons des veuves, cela sous le semblant de longues prières. C'est pourquoi vous subirez une plus forte condamnation.]

15 Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte, et, quand il l'est devenu, vous faites de lui un fils de la géhenne, deux fois plus que vous !

16 Malheur à vous, conducteurs aveugles, qui dites : " Qui jure par le sanctuaire, ce n'est rien; mais qui jure par l'or du sanctuaire, est tenu. "
17 Insensés et aveugles ! Lequel en effet est le plus grand; l'or, ou le sanctuaire qui a rendu l'or sacré?
18 Et : " Qui jure par l'autel, ce n'est rien; mais qui jure par l'offrande qui est dessus, est tenu. "
19 Aveugles ! Lequel en effet est le plus grand, l'offrande, ou l'autel qui rend l'offrande sacrée?
20 Qui donc jure par l'autel, jure par l'autel et par tout ce qui est dessus;
21 et qui jure par le sanctuaire jure par lui et par celui qui y habite;
22 et qui jure par le ciel, jure par le trône de Dieu et par celui qui est assis dessus.

23 Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme de la menthe, du fenouil et du cumin, et que vous négligez les points les plus graves de la Loi : la justice, la miséricorde et la foi ! Il fallait pratique ceci sans omettre cela.
24 Conducteurs aveugles, qui filtrez le moustique, et avalez le chameau !

25 Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez le dehors de la coupe et du plat, quand le dedans est rempli du produit de la rapine et de l'intempérance.
26 Pharisien aveugle, purifie d'abord le dedans de la coupe, afin que le dehors aussi en devienne pur.

27 Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis, qui au dehors paraissent beaux, mais au dedans sont remplis d'ossements de morts et de toute immondice.
28 Ainsi vous, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais au dedans vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.

29 Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les monuments des justes,
30 et que vous dites : " Si nous avions vécu aux jours de nos pères, nous n'aurions pas été leurs associés dans le sang des prophètes. "
31 Par là vous témoignez vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes.
32 Comblez donc la mesure de vos pères !

33 Serpents, engeance de vipères, comment éviterez-vous d'être condamnés à la géhenne?
34 C'est pourquoi voici que je vous envoie prophètes, docteurs et scribes. Vous en tuerez et crucifierez, vous en flagellerez dans vos synagogues, vous en persécuterez de ville en ville,
35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang du juste Abel jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le sanctuaire et l'autel.
36 En vérité, je vous le dis, tout cela viendra sur cette génération.

37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés ! Que de fois j'ai voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous n'avez pas voulu !
38 Voici que votre maison va vous être laissée (déserte).

39 Car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais que vous n'ayez dit : Béni celui qui vient au
nom du Seigneur ! "

Chapitres suivants
Chapitres précédents

Chapitre 24


1 Comme Jésus, sorti du temple s'en allait, ses disciples s'approchèrent pour lui faire remarquer les constructions du temple.
2 Prenant la parole, il leur dit : " Vous voyez tout cela, n'est-ce pas? Je vous le dis en vérité, il n'y sera pas laissé pierre sur pierre qui ne soit renversée.

3 Lorsqu'il se fut assis sur la montagne des Oliviers, ses disciples s'approchèrent de lui, à part, et dirent : " Dites-nous quand ces choses arriveront, et quel sera le signe de votre avènement et de la fin du monde? "
4 Jésus leur répondit : " Prenez garde que nul ne vous induise en erreur.
5 Car beaucoup viendront sous mon nom, disant : " C'est moi qui suis le Christ, et ils en induiront un grand nombre en erreur.
6 Vous aurez à entendre parler de guerres et de bruits de guerre : voyez ! n'en soyez pas troublés, car il faut que tout arrive; mais ce n'est pas encore la fin.
7 En effet on se dressera nation contre nation, royaume contre royaume, et il y aura des pestes, des famines et des tremblements de terre par endroits :
8 tout cela est le commencement des douleurs.

9 Alors on vous livrera à la torture et on vous fera mourir, et vous serez en haine à toutes les nations, à cause de mon nom.
10 Alors aussi beaucoup failliront; ils se trahiront les uns les autres et se haïront les uns les autres.
11 Et il s'élèvera plusieurs faux prophètes qui en induiront un grand nombre en erreur.
12 Et à cause des progrès croissants de l'iniquité, la charité d'un grand nombre se refroidira.
13 Mais qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.
14 Et cet évangile du royaume sera proclamé dans le monde entier, en témoignage pour toutes les nations; et alors viendra la fin.

15 Quand donc vous verrez l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, dressée en un lieu saint, — que celui qui lit comprenne ! —
16 alors, que ceux (qui seront) dans la Judée s'enfuient dans les montagnes;
17 que celui (qui sera) sur la terrasse ne descende pas prendre ce qu'il y a dans sa maison;
18 et que celui (qui sera) dans les champs ne revienne pas en arrière pour prendre son manteau.
19 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là !
20 Priez pour que votre fuite n'arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat;
21 car il y aura alors une grande tribulation, telle qu'il n'y en a point eu depuis le commencement du monde jusqu'à maintenant, et qu'il n'y en aura plus.
22 Et si ces jours n'avaient été abrégés, nul vivant n'échapperait; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

23 Alors, si quelqu'un vous dit : " Voici le Christ ici ! " ou " là ! " ne le croyez point.

24 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes, et ils feront de grands miracles et des prodiges jusqu'à induire en erreur, s'il se pouvait, les élus mêmes.

25 Voilà que je vous l'ai prédit.
26 Si donc on vous dit : " Voici qu'il est dans le désert ! " ne partez point; " Voici qu'il est dans le cellier ! ", ne le croyez point.
27 Car, comme l'éclair part de l'orient et apparaît jusqu'à l'occident, ainsi sera l'avènement du Fils de l'homme.
28 Où que soit le cadavre, là se rassembleront les aigles.

29 Aussitôt après la tribulation de ces jours, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera pas sa clarté, les astres tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlés.
30 Alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l'homme, et alors toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec grande puissance et gloire.
31 Et il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu'à l'autre.

32 Du figuier apprenez cette comparaison : Dès que sa ramure devient tendre et que ses feuilles poussent, vous savez que l'été est proche.
33 Ainsi, lorsque vous verrez toutes ces choses, sachez que (l'événement) est proche, aux portes.
34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient arrivées.
35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

36. Quand à ce jour et à l'heure, nul ne les connaît, pas même les anges des cieux, mais le Père seul.

37. Tels furent les jours de Noé, tel sera l'avènement du Fils de l'homme.
38 Car de même que dans les jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on épousait et on était épousé, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche,
39 et qu'ils ne surent rien, jusqu'à la venue du déluge qui les emporta tous, ainsi sera aussi l'avènement du Fils de l'homme.
40 Alors, de deux (hommes) qui seront dans un champ, l'un sera pris, l'autre laissé;
41 de deux femmes qui seront à moudre à la meule, l'une sera prise, l'autre laissée.
42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur doit venir.
43 Sachez-le bien, si le maître de maison savait à quelle veille le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison.
44 Tenez-vous donc prêts, vous aussi, car c'est à l'heure que vous ne pensez pas que le Fils de l'homme viendra.

45 Quelqu'un donc est-il le serviteur fidèle et prudent que le maître a établi sur les gens de sa maison pour leur donner la nourriture au temps (voulu),
46 heureux ce serviteur que son maître, à son arrivée, trouvera agissant ainsi !
47 En vérité, je vous le dis, il l'établira sur tous ses biens.
48 Mais si c'est un méchant serviteur qui se dise en lui-même : " Mon maître tarde, "
49 et qu'il se mette à battre ses compagnons de service, qu'il mange et boive avec les ivrognes,
50 le maître de ce serviteur viendra au jour où il ne s'y attend pas, et à l'heure qu'il ne sait pas,
51 et il le fendra en deux, et lui assignera pour lot celui des hypocrites : là il y aura les pleurs et le grincement des dents.


Chapitres suivants
Chapitres précédents

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans La Bible
commenter cet article

commentaires