Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Découvrir

Découvrez Chapelet.net, un site entièrement dédié à Marie et aux grâces du Rosaire.

 

Parutions

Decouvrir

29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 22:24
Oui, benoît XVI a raison : rêvons!

De quoi suis-je entrain de parler, allez vous me demander avec un certain empressement...?

Dimanche dernier, le 27 avril, Benoît XVI s'est tout particulièrement adressé aux jeunes du monde entier sous ce terme : « Par sa grâce, le Christ vous rend dignes de sa confiance et il désire que vous puissiez réaliser vos rêves les plus nobles et les plus élevés d'authentique bonheur ». La simplicité de cette phrase m'épate.


« Ce bonheur est d'abord un don de Dieu, qui se reçoit en empruntant les chemins inattendus de sa volonté. De tels chemins sont exigeants mais aussi source de joie profonde », a raajouté Benoît XVI.

C'est un point que je trouve terriblement d'actualité : l'exigence de la foi. S'il y a bien quelque chose sur lequel l'on peut se mettre très vite d'accord avec une personne qui ne croit pas, c'est bien ce point là. La foi est affaire d'exigence.
De nos jours, toute exigence est à proscrire; il faut que la vie se déroule le plus "cool" possible, sans embûches, sans entraves, sans interdits, sans difficultés, en somme. C'est comme si l'on cherchait à bénéficier des avantages de quelque chose, tout en refusant d'accepter les contraintes, ou les possibles épreuves qui y sont liées. Est-ce seulement envisageable....

Ce refus de l'exigence se retrouve dans la plupart de nos décisions. Regardons de plus prêt : le mariage est un signe manifeste de cette peur de l'exigence : les divorces sont nombreux et douloureux;  il en va de même pour les avortements : la recherche du plaisir immédiat écarte de facto toute responsabilité dans la venue hypothétique d'un enfant; et je pourrais citer bien d'autres exemples : même les animaux domestiques sont victimes de notre attitude! Un chien : quoi de plus beau.... jusqu'au jour où la fatigue de l'entretien, la nécessité de le faire garder lorsque l'on part en vacances... nous poussent à les laisser sur le bord des routes!

Comment évangéliser, comment témoigner de notre foi, auprès de gens qui refusent toute idée d'exigence?
Il est vrai qu'avoir la foi est affaire d'exigence; en lisant les Evangiles, on remarquera très vite que le premier à reconnaître les difficultés de la foi n'est autre que Jésus lui-même. Exigence qui le poussera à l'agonie, au jardin des Oliviers, avant de vivre sa Passion, et sa crucifixion. Fin de l'histoire? Non! Car de cette fidélité (la foi est une fidélité à Dieu), Jésus nous montre quelle en est la grâce qui en découle : la résurrection, la Vie éternelle.


La foi est perçue par les non-croyants comme quelque chose de difficile, voire même d'absurde. Or, Benoît XVI nous rappelle merveilleusement bien que Dieu nous veut avant tout heureux : en Mt 7, 9 - 10, Jésus est d'ailleurs très explicite à ce sujet sur la délicate attention de Dieu à notre égard.
Dieu nous veut heureux, Il veut notre bonheur. Cela ne vous rend-il pas fou de joie? Je suis sûr que si! S'il veut notre bonheur, nous pouvons lui faire confiance. Le chemin sera parfois parsemé d'exigences, mais cette exigence ne peut que se transformer en grâce. Il faut y croire, il faut faire confiance. L'éxigence est bien là pour nous rappeller la grandeur de notre foi en Dieu : si la foi coulait comme un long fleuve tranquille, notre amour pour Dieu serait-il vécu de la même manière? Hmmm, pas si sûr...


Si Dieu nous veut heureux, alors, comme le dit Benoît XVI, nous ne pouvons que rêver à la réalisation de nos rêves "les plus nobles" selon sa Volonté, en cherchant à glorifier Dieu dans notre quotidien!



Source : Zénit.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier - dans De spiritu
commenter cet article

commentaires

Olivier C 12/05/2010 22:44



Et bien ! C'est certainement le plus beau commentaire que j'ai jamais lu sur un blog !



audrey 07/05/2010 06:39



ce post date (un an) mais il reste d'actualité...merci



PATIENCE 16/04/2010 10:16



Bonjour,


 


Je viens de lire votre article j’ai été élevé avec la croyance, mais je ne crois qu’à une seule chose l’amour, voici ma foi, celle qui
porte au pinacle l’amour de notre seigneur qui est mort pour nous.


Je ne pense pas qu’un seul humain quel qu’il soit du sud au nord et de l’est à l’ouest 
soi dépourvu de son amour en ce monde.


Je suis entièrement d’accord avec vos propos ils ne sont pas tous ralliés a la foi, alors quand l’amour reviendra parce qu’il a dit
qu’il reviendra, il viendra une seconde fois et cette foi, se sera enfin l’amour en lui.


 


Et notre seigneur  viendra avec le message qu’il porte dans le cœur de son amour qui
n’est autre que le grand amour, l’amour de son amour.


 


Voyez-vous si j’entends mon amour, quelle  foi dirait cela, je suis l’amour de mon amour
et quand bien même mon amour est le mien il est le vôtre.


 


J’espère que la fois prochaine l’amour saura rendre à la volonté des croyants que l’amour de notre seigneur est toujours
vivant.



Marjolaine 06/05/2008 23:35

un site sur des citations de Benoit XVI:http://citationsb16.unblog.fr/